Murmures sadiens

31 janvier 2014

Séjour en maison Saadienne. Des aiguilles (Part.2)

Publié par Murmures sadiens dans Vécu domination

 

Mieux qu’avoir bien réagi, pepito arbore un sourire ce qui me réjouit.

 

Freyalain (19)


Nous continuons donc pour travailler ses mamelons très sensibles.

Pepito m’offre sa douleur, plus que cela: son appréhension, ses craintes, mais avant tout: sa confiance.

 

Freyalain (29)

 

Dame Saadienne lui perce délicatement le téton, nous rassurons pepito car nous avons choisi des aiguilles intradermiques, les plus fines et petites qui puissent exister.

 

Freyalain (83)

 

Lorsque la douleur est passée, après le retour au calme, je garnis l’autre téton…

 

Freyalain (84)

 

Bien que je sache qu’il appréhende, nous finissons ce que nous avons entrepris.

 

Freyalain (85)

 

Pepito s’est bien donné pour cette première, je suis contente et fière de lui.

Dame Saadienne se joint à moi pour le féliciter et l’encourager..

 

Freyalain (87)

 

 

Merci à pepito pour avoir su se dépasser, pour l’offrande qu’il m’a faite.
Merci à Dame Saadienne pour ces moments magiques, pour nous recevoir dans son temple des tourments.

A suivre…

.

2 Réponses à “Séjour en maison Saadienne. Des aiguilles (Part.2)”

  1. soumis pépito dit :

    Mes hommages Maîtresse.
    Oui les aiguilles ce n’est pas mon truc au grand désespoir de ma Maîtresse, qui, elle, les affectionne.
    Mais je prends sur moi tout en grimaçant, un sexe embouchonné et en forme d’élice percé de part an part…
    Pauvre pépito.

  2. soumis pépito dit :

    Mais le pire était à venir, mes si jolis seins percés eux aussi.
    Malgré la douleur et mes mimiques grimaçantes je suis fier d’avoir surmonté ces épreuves pour la plus grande joie de ma Maîtresse.
    pépito

Laisser un commentaire

Le "X" Gratuit |
Bienvenue aux naturistes |
Rejoins moi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensées intimes d'une fauss...
| Stream SeX
| GangBang Streaming