Murmures sadiens

15 novembre 2015

Renouveau.

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir.., Vécu domination

 

Du renouveau total dans la vie.

Plutôt que supprimer ce blog comme j’ai décidé, je préfère publier cet article car il ne faut pas dénier son passé ou son vécu qui nous conduit au présent et à l’avenir.

 

Ce que je supprime en revanche? Une marque qui ne représente plus rien.

 

marque supprimée.

 

 

22 septembre 2013

humour

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir..

 

humour dans Le défouloir.. maicresse-288x300

 

 

.

18 avril 2013

Le secret de la crème fouettée.

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir..

 

Le secret de la crème fouettée. dans Le défouloir.. fouettee-300x300

 

 

creme-fouettee-300x264 dans Le défouloir..

 

Interlude.

 

 

 

 

 

10 mars 2013

Pony Girl.

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir..

 

Lorsque la passion vous dévore, rien ne vous arrête, pas même le temps et le fil des ans… 

 

Pony Girl. dans Le défouloir.. pony-girl-300x232

9 novembre 2010

Clin d’oeil.

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir..

{Ré(re)création}… sourire… 

 

p1150994.jpg

 

Et si, tout compte fait, les accessoires des fils de Rê exposés servaient à tout autre chose?

 

?

 

12 avril 2010

Mise au point.

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir.., Si on en discutait..., Vécu domination

 

Aux soumis, soumises, couples, demandeurs, volontaires.

Vos demandes sont prises en compte si elles correspondent à nos attentes dans un premier temps.

 

Maîtresse Saadienne se donne le droit d’évaluer, accepter ou refuser au final.

Le fait de passer par moi-même ne vous donne pas plus ni moins de « chance », ni n’escomptez pas me manipuler ou me duper.

Lorsque je dis « non ».. C’est NON!

Lorsque vous n’avez pas de réponse immédiate, et que je vous rappelle votre condition de soumis, à savoir que la patience est une vertu essentielle, je ne parle JAMAIS à la légère.

Vous n’êtes pas seul en demande, loin de là.

Je n’aime pas avoir à me répéter, êtes vous soumis?

Les demandes refusées le sont généralement pour incompréhension de l’annonce ou aveuglement, nous ne cherchons pas de soumis novices, sexuels, jeu « soft et progressif » (nous respectons vos limites, vous aidons à les trouver ou dépasser, respectez notre recherche).

Merci de rester digne devant le refus, vous montrerez là une valeur.

 

Enfin: Alors que je prends votre demande en considération, faire le forcing, vous montrer omniprésent, insister, présumer, ne changera absolument rien si ce n’est que nous inciter à rejeter votre demande.

 

Dernière chose: Les rendez-vous pris non honorés et non excusés au préalable, deviennent rédhibitoires, cela va de soi.

Les excuses fantaisistes aussi.

 

Tout est dit.

23 mars 2009

Je ne vous jette pas la pierre, Pierre!

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir.., Vécu soumission

… Mais vous êtes à deux doigts de m’agacer!

(Cliché d’anthologie cinématographique, je n’en suis pas loin, sourire)

D’une conversation, un Homme soumis se considérant comme « chose », « objet », voulant m’entraîner dans sa conception de la soumission m’étiquetant comme telle en insistant lourdement ou plutôt ne voyant rien d’autre, a failli me faire sortir de mes gongs.

Et qui serait punie pour manque de self-contrôle, hmmm??

Je ne lui jette pas la pierre (sourire) mais la moindre des corrections est de respecter l’opinion de l’autre, l’écouter, l’entendre, même si elle ne correspond pas à soi-même, de là à « forcer » et détourner la réalité de l’autre… C’est fort!

J’ai assisté au même genre de problème, quand mon interlocutrice savait mieux que moi ce que je ressens envers Ma Maîtresse, et comment nous passons nos moments ensemble, les gens qui savent mieux que vous comment vous respirez, tout cela a le don de m’agacer au plus haut point.

Qu’ils se mêlent donc de leurs…

Pour en revenir à ce « monsieur/objet/chose » je peux accepter que certains aient ce besoin de s’abandonner au point de ne plus exister, l’accepter par respect de leur personne qu’ils occultent eux-même, « personnalité qu’ils souhaitent et doivent effacer » (citation), mais pas le comprendre.

Un soumis ne doit-il pas avoir tous ses esprits et sa personnalité pour s’abandonner par plaisir, pour susciter le désir de dominer chez sa Maîtresse?

Ne doit-il pas agréer, progresser et plaire à sa Maîtresse en toute conscience, se soumettre de par sa volonté, être apte à lui faire sentir ses craintes, ses joies, lui dire ses pensées?

18.jpg

Où est le plaisir d’une domina avec un morceau de chair à modeler?

Ceci dit, je ne comprends pas, mais si le plaisir est là et tant qu’il est au rendez-vous pour tous…

3 janvier 2009

L’éducation?

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir..

D’une phrase:

« on ne vous a pas appris la politesse , et censement vous etes eduquée? »  

Correction:

« On ne vous a pas appris la politesse, et sensément vous êtes éduquée. »

Ce monsieur ne sera pas nommé, ce serait lui donner l’importance qu’il réclame à corps et à cris.

 

Toujours à mon sens, comme tout ce que j’écris sur ce blog, l’éducation n’est-elle pas dans l’ignorance lorsqu’un homme s’en prend vertement à Ma Maîtresse, l’insulte, l’injurie, se permettant d’étendre ses « prouesses » en critiquant, jugeant, insultant mes amies en les harcelant, sans oublier ma personne?

Un homme sans dignité, à qui j’ai pardonné 5 ou 6 fois sous condition d’un comportement plus humain et d’excuses auprès des gens agressés, qui ne connait pas la valeur de la parole ni des serments donnés, un homme qui oublie et réitère régulièrement, un spameur se cachant derrière l’anonymat (pense t’il) n’osant pas s’inscrire sur un site pour disparaître aisément, petit homme…

 

Un homme faisant fi de mes avertissements, dont le dernier fut le coup de semonce.

Un homme qui depuis des mois abuse de ma patience, et finit par goûter à une personnalité qu’il n’imagine pas.

Un homme ignoré malgré ses énervements, ses supplications, ses suppliques, et tout ce qu’il peut tenter pour une parole.

Et non, ni trêve de Noël, ni sempiternelles bonnes résolutions n’y feront.

 

On ne me manipule pas, on respecte les gens que j’aime, on me respecte, mieux: on se respecte soi-même.

Ce monsieur apprendra qui je suis.

 

 

« On n’apprend que d’une femme.

On n’apprend que de l’ignorance où elle nous met quant à nos jours, quant à nos nuits. »

Christian Bobin. (La part manquante.)

 

 

 

Voilà où est mon éducation.

11 décembre 2008

Mes préférences.

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir..

 

Le défouloir est l’endroit où je me défoule, d’où son nom.

Je me défoule généralement en faisant le pitre, ou en m’amusant de tout, même de moi, seuls mes proches me connaissent ainsi, sourire.

Je peux aussi me défouler en libérant une tension comme les prémices d’un mécontentement ou d’une colère.

Je peux encore allier les deux genres: montrer mon mécontentement dans l’humour, la dérision.

Ici, une envie d’humour.

Lorsque je m’aperçois de l’intérêt masculin pour 70% environ des cas…

beaut2.jpg

 

 

L’on se demande parfois ce qui mène leur vie, et ne pensent-ils qu’à ça?

 

 

cerveau20masculin.gif

 

 

Je ne suis pas très disposée à porter mon attention sur ces messieurs…

fellation.jpg

 

Et j’ai alors une tendance plus « jouissive », pratique, silencieuse, toujours disponible, multiple à souhaits.

 

 lavevaisselle.jpg 

 

J’aime le naturel chez l’humain, mais il a ses limites, l’homme grossier ne verra que mes talons, le beauf reste insignifiant..

 

bb.jpg

 

Par contre un naturel tel que celui ci m’attire énormément, involontaire, tout en innocence et en suggestion, sourire.

 

kilt.jpg

 

 

Bien évidemment, ceci vaut pour les dames, mais rares sont-elles dans pareils cas.

 

J’ai une vaisselle à faire..

28 octobre 2008

S/M Mauvais traitements.

Publié par Murmures sadiens dans Le défouloir.., Vécu soumission

 

Que peut faire une soumise maltraitée, dénigrée, dévalorisée lorsque la maîtresse n’a de pensées que pour elle-même?

Que peut faire cette soumise « qui craint l’abandon » préfèrant cette situation à la rupture?

A t-elle le moindre recours pour se sentir digne?

(Pensée particulière pour les soumis en mal-être.. Cela existe malheureusement…)

 

Je viens ici narrer mes mésaventures de soumise, non pour me plaindre, je pense être assez adulte pour assumer et assurer, mais pour dénoncer le sadisme dont Ma Maîtresse fait preuve envers sa soumise.

Pour chaque convocation ou rendez-vous avec Ma Maîtresse et son époux, je suis toujours invitée intégralement, que ce soit pour les repas, les sorties (balades, clubs, restos etc..), cadeaux variés, envies exaucées, c’est… insupportable…

Pour exemple, lors de notre dernière rencontre, à peine suis-je arrivée, que mes hôtes me laissent me décontracter, que Monsieur installe sa table à massage, et que Ma Maîtresse m’ordonne de m’y allonger, afin que son époux puisse me masser aux huiles, Ma Maîtresse venant le rejoindre au bout d’une heure pour me donner ce plaisir que l’on nomme « petite mort », avec tendresse et douceur, pour terminer cette journée au champagne et discussions…

De la maltraitance pure, il faut que cela se sache!

Un lendemain pédestre, longue balade dans une nature reculée, arbres, terre, senteurs, pierres et histoire.

Une halte, petite visite alentours, puis échauffement des fesses, pantalon baissé, à la fessée puis au fouet.. aaaah! enfin une considération!

Cela cèdera la place au plaisir donné, reçu, partagé.. Jamais je n’ai été traitée de la sorte, c’en est limite de la plainte!

Un surlendemain de balade, cette fois motorisée, trop de monde a eu cette idée, nous rentrons.

Ma Maîtresse me demande de me préparer, et m’emmène avec Monsieur au Sauna, Hammam, Jaccusi où nous passerons la soirée au champagne, et aux douceurs humides… Nous continuerons au champagne après être rentrés, puis dégusterons cette douce soirée… Du sadisme!!

Si je me plains, Ma Maîtresse redoublera de ses mauvais traitements, tant elle est cruelle.

A ce point, c’est de la torture morale et physique!

 

57.jpg

 

 

Le dernier jour, Ma Maîtresse, comme dans un ultime élan de pitié songe à la punition que j’ai amplement méritée, et daigne honorer mes fesses de ses caresses cinglantes, à la verge.

Le mot « merci » venant de ses lèvres est l’humiliation extrème…

Oui, je suis une soumise torturée, malmenée par une Maîtresse sans coeur et sans âme.

Puisse quelqu’un m’entendre..

 

 

58.jpg

 

 

 

12

Le "X" Gratuit |
Bienvenue aux naturistes |
Rejoins moi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensées intimes d'une fauss...
| Stream SeX
| GangBang Streaming